Aller au contenu
NoSpy investigations
  • Seule la banque gagne au casino !

       (0 avis)

    NoSpy

    Savez vous la différence entre une cartouche HP, simple contenance et double contenance ?

    Lorsque vous achetez une imprimante HP à jet d’encre, les cartouches qui sont fournies sont de type demi-contenance.

    On peut penser de cela, tout naturellement, que une demie égale la moitié de un. Hélas, c’est tout faux !

    Si HP vend des simples contenances et des doubles contenances, comment une demi-contenance pourrait être la moitié.

    Reprenons simple contenance veut dire 50%, double 100%, car comment mettre 2 litres dans une bouteille de 1 litres sans en modifier sa forme ?

    • Avec ce raisonnement, on arrive à la conclusion que demi contenance veut dire 25% !!!
    • Simple = 50%
    • Double = 100%

    On pourrait comparer HP à un casino. En fin de compte, seule la banque gagne. Car même si HP limite la contenance de ses cartouches avec des jeux de mots, cette entreprise sait qu’un jour quelqu’un comprendra et trouvera le pot-aux-roses. Alors elle a ajouté quelques joker dans son chapeau. Ces jokers se traduisent par des puces. Trois puces, plus exactement.

    Première puce chez HP : la durée d’impression :

    Une puce calcule la durée de vie dans le temps. La durée de consommation est estimée entre 1 et 2 ans suivant les pays. C’est une règle qui ne change pas et qui est invariable.

    Un jours une entreprise a fait une géniale liquidation du stock. Au lieu de payer 50€ une cartouche elle la vendait à 5€ ! Je me dit : quelle bonne affaire ! Un soir de Noël, je place ma cartouche dans l’imprimante. Tout va bien. Mais au petit matin mon fax couleur me signale quelque chose. Eh oui, ils ont aussi le mode double effet Kisscool ! Après le plaisir vient la baffe ! je reçois le message suivant : cartouche vide !!! les 21 cartouches affichent toutes le même message. N'oublie pas l’effet Kisscool ...

    J’ai téléphoné en janvier à HP pour avoir la réponse à ce problème. On m’annonce qu’une cartouche d’encre a une durée de vie de 6 mois à 1 ans maxi. Or c’était faux, faux, archi-faux !!! Purement commercial.

    En rangeant quelque vieilleries, je tombe sur ma première imprimante HP couleur Desk Writer 550c . Je me pose la question : fonctionne-t-elle encore ? J’ai 2 cartouches neuves, jamais déballées ; une couleur et une noir. Eh oui, c’est pas nouveau, les cartouches une pour toutes les couleurs. Et là ça fonctionne ! Oh, miracle de la technologie ! La plus grande galère a été de ressortir mon vieux Mac IIx et de remarquer que les ventilateurs sont moins bruyants que mon nouveau OP millésimé 2008 sur Windows Vista. Bref... (Mon iMac 24” intel 3Ghz va pas tarder... Puissance et silence un mariage unique sur les iMac).

    Seconde puce chez HP : le droit d’impression :

    HP tient compte d’une estimation de 300 pages A4 imprimées à 5% par cartouche. Tant que vous faites du texte, le nombre de page est correct. Mais la puce ne prend pas en compte la qualité du nombre de page imprimées en brouillons ou imprimées en photo, dans la mesure où ces impressions ne consomment pas le même volume d’encre.

    Troisième puce chez HP : le droit de passage :

    HP ne vous a pas oublié : il y a une 3ème puce, sur le droit de passage de l’encre par la tête.

    Là ou c’est le plus flagrant, c’est lorsque l’on imprime 35 pages à 80% A4 photo avec une cartouche en mode photo brillant. Une chose que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’en mode photo elle nettoie de 4 à 10 fois plus la tête qu’en mode standard. Elle fait une passe (aller + retour) puis nettoie la tête, avec pour conséquence une perte d’encre !!!

    HP vous dira que qu’il y a nécessité de faire ce type de nettoyage. Mais pourquoi ne pas mettre un capteur pour vérifier l’état de la tête. Tout simplement parce que vous changerez moins souvent la cartouche et l’imprimante serait plus coûteuse.

    La position de HP sur les cartouches d’encre remplies : attention, risque d’explosion ! Nous déclinons tout responsabilité et vous perdrez la garantie de même que votre possibilité de racheter une imprimante chez nous...

    Conclusion :

    Oublier la marque HP en jet d’encre et la laser ? C’est presque encore plus drôle. Car le droit d’impression est calculé sur le poids et le droit de passage sur l’unité d’imagerie. Donc si la puce dit vide mais que vous alourdissez la cartouche par un remplissage sauvage (comme dirait HP), le phénomène suivant se produit : lorsque vous allumez votre imprimante elle affichera que la cartouche est vide car la puce lui donne cette indication. Mais ensuite, lorsque elle la pèsera, elle dira qu’elle est pleine. Pour tout être humain, une telle contradiction suffira pour consulter un psy. Heureusement que ces imprimantes ne peuvent pas s’exprimer vocalement...

    Elle vous diraient :

    J’ai déduit la valeur que vous nous avez volée sur votre carte de crédit ! et avisé un avocat...

    Destruction dans 5 sec. Ne vous éloignez pas, merci et bonne journée.

    Ce message vous a été offert par XYZ fabricant d’imprimantes depuis 1929…

    Il faut savoir que les Suisses étaient les premiers à faire du remplissage de toner pour les imprimantes laser d’entreprise. Bien que les imprimantes laser consomme moins, il n’en reste pas moins qu’elles sont une catastrophe écologique en termes d'énergie et de matériaux de remplacement.

    Car dans le passé, on pouvait dire que c’était écologique, puisqu’il n’y avait pas grand chose à remplacer. Mais ces fabricants capitalistes ne recherchent qu’à maximiser leur profit : pour le meilleur et le profit.

    Ils ont trouvé comment créer des imprimantes qui sont totalement dépendantes d’eux. Un peu comme des vendeurs de drogue : le système est le même. Ils créent l’offre et vous rendent dépendants. Essayez de changer de fournisseurs : ils tuent l’imprimante et vous rendent responsables. (perte de la garantie)

    Le monde va mal, très mal, mais dans ce monde seul le profit compte, et tant que cela sera vrai, rien ne changera.

    Que faire ? faire disjoncter le système du profit. Utiliser et promouvoir les produits de substitution, par exemple les cartouches génériques, s’associer pour modifier les imprimantes, de manière à ne plus être dépendants de ces abus. Forcer les fabricants à ne plus vendre à perte les imprimantes et à maximiser ainsi la pollution. Si l’on était en France dans une boucherie, le boucher serait poursuivi par cette méthode (vente à perte), qui est totalement interdite.

    Voici le dernier slogan des vendeurs :

    achetez une imprimante et lorsque les compartiments de toner seront vide, jetez là ! car racheter les toner ou l’unité d’imagerie vous reviendra plus cher d’une imprimante neuve !!!

    Ils ont compris ce que veut dire “faire disjoncter le système du profit” Mais ils scient aussi la branche sur la quel ils sont assis !

    Comment choisir une imprimante ? regarder par les cartouches générique, cela aide...

    Une imprimante laser couleur à moins de 750 € est une arnaque. Car il y a 10 ans, son prix était de plus 3750 € !!! la mondialisation a aidé à réduire les prix, mais il n’y a pas que cela.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×