Aller au contenu
NoSpy investigations
  • Blog

Contributeurs à ce blog

Créer de nouveaux habitats sur l’eau en Suisse

Luc P.

39 vues

1 - Généralités 

On manque de logements à un prix de location raisonnable dans le canton de Genève et dans plusieurs villes suisses. Les terrains à bâtir se font rares et sont particulièrement couteux dans plusieurs régions du pays et tendent à être accaparés par de grands groupes financiers et/ou immobiliers. Il existe pourtant des solutions alternatives qui ont été explorées par le Danemark, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et la France par exemple. Voici, ci-dessous quelques exemples existant à l’étranger comportant différents niveaux de complexité.

 

fig1 Floating villages

fig 2 All models

fig 3 QUARTIER FLOTTANT D’AMSTERDAM

fig 4 Le Pavillon des Congrès flottant à Rotterdam

Tous les édifices présentés ci-dessus répondent à des normes strictes pour la protection de l’environnement et l’on pourrait atteindre des standards encore plus élevés. La question est donc : peut-on envisager des solutions de ce type dans le canton de Genève et ailleurs en Suisse? On peut également créer de grands bâtiments au style moderniste avec des matériaux recyclés: Ci dessous l’exemple d’un grand bâtiment sur terre ferme très léger car fabriqué essentiellement à partir de bouteilles de pet et de canettes d’aluminium recyclés. (Construction of habitats from recycled pet: Cindy Sui. Plastic with a green arch, November 1, 2010 Taiwan Today.

L’EcoArk est le premier Bâtiment dans le monde à utiliser des briques façonnées à partir de bouteilles de pet recyclé dit l’architecte Arthur Huang. La structure peut accueillir jusqu’à 2 000 visiteurs.  (Photo de Huang Chung-hsin) L’aluminium est utilisé pour l’armature du bâtiment. Un tel bâtiment léger pourrait être construit sur de grands flotteurs de polystyrène ou de bétostyrène. La question est donc: peut-on implémenter des solutions de ce type dans le canton de Genève et dans d’autres régions suisses?

2 - Sites potentiels pour des constructions sur l’eau (Genève) 

Ils sont multiples: - plusieurs sites le long du Rhône, espace après Genève plage, espace à Collonge-Bellerive avant ou après la plage d’Hermance dans la région du Vengeron près ou aux environs de Port-Choiseul à Versoix etc… Il reste à préciser les localisations précises, la surface de leurs emprises sur l’espace public, l’organisme responsable pour chaque site (certains pourraient être gérés par des coopératives d’habitations ou avoir un statut HLM permanent), à préciser finalement le coût de location de l’espace public. L’implantation de bornes au rivage pour les raccords à l’eau courante, l’électricité et à l’évacuation des eaux usées seraient ou non compris dans le coût de location de l’espace public.

3 - Sites potentiels pour des constructions sur l’eau (Suisse) 

  • Vaud: devant l’EPFL et l’UNIL à Ecublens: un village pour étudiants, à Nyon, devant Ouchy, devant Montreux-Vevey etc.
  • Lac de Morat, lac de Bienne, lac de Neuchâtel: plusieurs sites possibles
  • Le long de l’Aar: plusieurs sites possibles dans les cantons de Berne, Soleure etc.
  • Le long du Rhin: plusieurs sites possibles à Bâle, Schaffouse, Saint Gall, Grisons. Zürich: sur le lac, près de la ville: un village pour étudiants et apprentis et aussi un centre des congrès dans le style du Pavillon des Congrès flottant à Rotterdam
  • Canton de Thurgovie, canton de Saint Gall: plusieurs sites possibles sur le lac de Constance
  • Tessin: sites à sélectionner sur le lac Majeur et le lac de Lugano Etc.

4 - Utilisation de matériaux recyclés pour la construction des habitats flottants 

La Suisse se distingue par un fort pourcentage de recyclage du pet, des canettes d’aluminium, des boîtes de fer blanc et des journaux/cartons plastiques. Ces déchets peuvent être façonnés en éléments utiles pour la construction d’habitations ou de bureaux comme l’ont montré les Taïwanais. On peut aller plus loin et favoriser la récupération du polystyrène, celui-ci peut être utilisé pour la fabrication de flotteurs pour les habitations. Alternativement le polystyrène peut être mélangé au béton , on parle alors de bétostyrène. Le bétostyrène possède plusieurs caractéristiques intéressantes. Il est imperméable à l’eau, il est très léger (jusqu’à moins de 200 kilos par m3) et peut donc être utilisé et est utilisé pour la fabrication de flotteurs, il est également doté de très bonnes propriétés d’isolation et de ce fait des parois en bétostyrène garantissent une bonne isolation des maisons d’habitation. Finalement la construction de certaines habitations pourraient donner la préférence au bois qui a aussi l’avantage de la légèreté et qui peut être utilisé pour les parois sous forme de bois aggloméré avec en sandwich de la laine de verre. Ces différentes approches pourraient être couplées avec un relativement faible coût de construction et une préfabrication.

5 - Autonomie énergétique des nouveaux ensembles flottants sur les eaux. 

Le fait de construire sur les eaux est accompagné d’indiscutables avantages pour la production d’énergies renouvelables. En général les sites ont une très bonne exposition solaire et une exposition au vent permettant l’utilisation de petites éoliennes ( new wind éolienne en forme d’arbres), par ailleurs les possibilités d’exploitation des pompes à chaleur sont optimales (système eau/eau). De plus il s’agit de nouveaux habitats pour lesquels on peut exiger une isolation optimale. Tous ces éléments conjugués font que l’on devrait aboutir à une autonomie énergétique grâce à une utilisation de panneaux photovoltaïques, de panneaux pour la captation d’énergie calorique et d’éoliennes, le tout couplé avec des pompes à chaleur pour le chauffage et la climatisation. On pourrait même aboutir à une balance positive avec une exploitation optimale des pompes chaleurs et une exportation d’énergie calorique vers les habitations riveraines riveraines.

Chers amis lecteurs, la balle est dans vos mains et dans celles des dirigeants politiques (si vous aimez et soutenez le projet écrivez à vos édiles!). Ils pourraient en définissant un cadre légal approprié et en engageant des ressources financières minimes assurer le développement des projets.

  • Haha 1

×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.