Jump to content
NoSpy investigation

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Earlier
  2. Emission RTS: Les SMS surtaxés sont très utiles au quotidien pour acheter, par exemple, un ticket de bus avec votre téléphone portable. Mais certaines sociétés utilisent cette possibilité pour vous faire passer à la caisse. Le témoignage de deux téléspectateurs. https://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/des-sms-surtaxes-qui-vous-plument
  3. La bataille autour des compteurs Linky se poursuit. Ce mardi 11 février 2020, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a annoncé la mise en demeure d'EDF et d'Engie pour «non-respect de certaines conditions de recueil du consentement concernant les données des compteurs communicants» Linky. L'institution adresse deux reproches majeurs aux deux groupes, et les invite à se conformer au plus vite au règlement général pour la protection des données, sous peine de sanctions. https://www.lefigaro.fr/societes/donnees-personnelles-recueillies-par-les-compteurs-linky-la-cnil-met-en-demeure-edf-et-engie-20200211
  4. Malgré les mesures de sécurité mises en place par Google, certains virus ou codes malveillants cachés dans des applications échappent à sa surveillance et se retrouvent sur le Play Store. La société VPNPro vient de publier un nouveau rapport révélant la présence d’applications particulièrement intrusives sur le Play Store. Ces dernières sont très variées, cela va de l’app de météo à l’application de selfie amélioré, en passant par les jeux mobiles. https://www.20minutes.fr/high-tech/2712567-20200206-android-24-applications-siphonnent-les-donnees-personnelles-de-ses-utilisateurs
  5. Client de la première heure du service de communication interne Workplace du réseau social, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire refuse désormais que l’entreprise américaine puisse accéder à ses données. Le contrat est rompu publiquement, une pratique rare dans le milieu. Entre le CERN, berceau du web, et Facebook, c’est l’heure du divorce. Et la rupture s’effectue sur fond de défiance. L’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) a annoncé qu’elle cessait d’utiliser, en interne, le service Workplace du réseau social. Car il est exclu, pour l’institution basée à Genève, de voir ses données aspirées par la multinationale américaine. https://www.letemps.ch/economie/crainte-donnees-cern-abandonne-facebook
  6. Du 21 au 25 novembre 2019, Google a pu s’emmêler les pinceaux et envoyer des vidéos — mais pas de photos — qui ne leur appartenaient pas à des utilisateurs qui ont demandé à exporter toutes les données de leurs comptes grâce à la fonction Google Takeout. (…) Google a beau essayer de minimiser le problème, c’est une bourde particulièrement gênante pour l’entreprise et une erreur qui ne devrait pas inciter les sceptiques du cloud à changer d’avis sur la sécurité de ces services. Pour ne rien arranger, ce n’est pas la première fois qu’une entreprise envoie les mauvaises données à un utilisateur qui les réclamaient. https://www.macg.co/services/2020/02/google-envoye-des-videos-aux-mauvais-utilisateurs-111735
  7. Après des années de procédure, Cupertino devra payer 85 millions de dollars de redevances à WiLan pour violation de brevets liés aux communications sans fil. C’est finalement moins que les précédentes et nombreuses condamnations. En août 2018, un premier jury avait condamné Apple à payer 145 millions de dollars au Canadien, mais un nouveau procès avait été ordonné pour recalculer le montant des dommages. https://www.mac4ever.com/actu/150311_apple-condamnee-a-verser-85-millions-a-wilan-pour-contrefacon-de-brevets
  8. Les registres de l'USPTO ont révélé un très audacieux et séduisant iMac, conçu dans une feuille de verre recourbée. Déposé l'année dernière, ce brevet décrit un ordinateur entièrement intégré dans une surface vitrée : écran, clavier et touchpad (un de part et d'autre). L'ensemble reposerait sur un socle en grande partie dissimulé à l'arrière , qui contiendrait l'unité centrale, les ports et l'alimentation. https://www.mac4ever.com/actu/150318_apple-depose-un-audacieux-imac-tenant-dans-une-feuille-de-verre-incurvee
  9. Les nouveaux utilisateurs de Messenger de Microsoft devront désormais disposer d'un compte Facebook actif pour profiter du service de messagerie de la société. « Nous avons constaté que la grande majorité des personnes qui utilisent Messenger se connectent déjà via Facebook, et nous voulons simplifier le processus ». (…) Cette « simplification » pourrait également faire partie du plan de Facebook… https://www.mac4ever.com/actu/149608_messenger-necessite-desormais-un-compte-facebook
  10. Très populaire depuis l'été dernier, l'app ToTok vient pourtant d'être retirée de l'App Store. Selon le New York Times, cette dernière est accusée d'espionnage au profit du gouvernement des Émirats Arabes Unis. L'application collecterait de nombreuses informations, comme la localisation ou les déplacements, voire des photos ou des conversations. Téléchargée par des millions d’utilisateurs depuis sa sortie, elle avait d'ailleurs rencontré un franc succès dans son pays d'origine, où l’accès à des services concurrents comme Skype ou WhatsApp est limité, voire interdit comme FaceTime. https://www.mac4ever.com/actu/149530_app-store-apple-retire-la-messagerie-totok-accusee-d-espionner-ses-utilisateurs https://www.nytimes.com/2019/12/22/us/politics/totok-app-uae.html
  11. Il semblerait que Facebook soit éclaboussé par un nouveau scandale concernant la confidentialité des données. En effet, selon Comparitech, un spécialiste de la sécurité en ligne, plus de 267 millions de noms d'utilisateurs et de numéros de téléphone ont été librement exposés sur le net via une base de données sur le web qui n'était protégée par aucun mot de passe. https://www.mac4ever.com/actu/149499_facebook-267-millions-de-coordonnees-exposees
  12. Une assignation déposée en 2016 par l'UFC-Que Choisir à l'encontre d'Apple a été examinée récemment par le tribunal de grande instance de Paris. L'association de consommateurs reproche à Apple d'avoir des clauses imprécises et incompréhensibles, rapporte Next INpact dans son compte-rendu d'audience. (…) Apple s'est défendue en mettant en avant son modèle économique différent de Google, Facebook ou Twitter, qui ont été condamnés pour diverses clauses abusives à la suite d'actions de l'UFC-Que Choisir. https://www.macg.co/aapl/2019/12/lufc-que-choisir-attaque-apple-pour-des-clauses-imprecises-110599
  13. L’antivirus gratuit Avast vend les données de ses utilisateurs et utilisatrices. Toutefois, son nouveau président-directeur général, Ondrej Vlcek, n’y voit aucune atteinte à la vie privée de sa clientèle. La société tchèque de cybersécurité Avast ne gagne pas seulement de l’argent en protégeant ses 400 millions d’utilisateurs disséminés à travers le monde, mais elle profiterait également de sa position privilégiée au sein du marché pour collecter et monétiser les données de navigation de ses clients, depuis au moins 2013. Cette situation a conduit à l’étiquetage de certains des outils développés par l’éditeur tchèque en tant que « spyware ». Mozilla et Opera, par exemple, étaient suffisamment au fait et inquiets de cette pratique pour supprimer certains outils Avast de leurs magasins d’extensions au début du mois. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1426830/avast-antivirus-gratuit-vente-donnees-utilisateurs https://securite.developpez.com/actu/287032/La-societe-de-cybersecurite-Avast-collecte-et-vend-les-donnees-de-navigation-de-ses-clients-debut-d-explication-avec-le-DG-du-groupe/
  14. Dans les registres de l'USPTO, on decouvre aujourd'hui un nouveau brevet sur un projet découvert il y a plus d'un an, une souris ambidextre Made in Apple. Mais contrairement à ce que l'on peut trouver sur le marché, cette dernière serait un peu spécifique. En effet, il ne s'agirait pas de customiser des boutons latéraux -inexistants au demeurant- mais des zones situées à l'avant ou l'arrière. L'utilisateur pourrait simplement changer de main en tournant la souris, dans un sens ou l'autre. https://www.mac4ever.com/actu/148480_apple-travaille-sur-une-souris-ambidextre-sans-queue-ni-tete
  15. Des chercheurs en sécurité démontrent que les failles des CPU Intel n'ont pas été colmatées par les différents correctifs. Selon le New York Times, de nouvelles variantes des failles de conception Spectre et Meltdown toucheraient encore les CPU Intel, y compris les plus récents. Le fondeur avait pourtant précisé avoir travaillé sur ce point, indiquant que les deniers correctifs réglaient l'ensemble des problèmes signalés en mai par les chercheurs hollandais de l'université d'Amsterdam. https://www.mac4ever.com/actu/148361_les-failles-des-cpu-intel-sont-toujours-presentes-malgre-les-differents-correctifs https://www.nytimes.com/2019/11/12/technology/intel-chip-fix.html?smid=tw-nytimes&smtyp=cur
  16. Dyson en avait peut-être assez d'être associé à des aspirateurs sans sacs et à des sèche-mains pour toilettes publiques. Le constructeur britannique planchait donc depuis deux ans sur une voiture électrique, un projet présenté à l'époque comme « radicalement différent » de ce qui existait jusqu'alors. Le groupe, emmené par son fondateur James Dyson, a englouti deux milliards de livres dans ce véhicule, dont un milliard uniquement pour le développement de la batterie. Il est cependant probable que le montant exact soit bien plus élevé. https://www.macg.co/ailleurs/2019/10/personne-ne-veut-de-la-voiture-electrique-de-dyson-108979
  17. L'USPTO, le bureau américain des brevets et marques, a donné raison à RED en expliquant que le plaignant (Apple) n'avait pas fait la démonstration que le brevet déposé par RED en 2007 était « évident », sous entendu qu'il était le fruit d'un développement. Si cela avait été cas, RED aurait dû faire une croix sur les royalties que l'entreprise retire d'autres formats RAW à l'instar du ProRes RAW d'Apple. https://www.macg.co/aapl/2019/11/brevet-apple-perd-contre-red-109659
  18. Pour soutenir ces différentes initiatives, Lisa Jackson a composé une équipe de spécialistes de tous horizons, en poste un peu partout dans le monde. « Nous avons commencé à constituer une équipe virtuelle composée d'employés qui, en plus de leurs fonctions auraient une sensibilité et une compréhension de nos objectifs en matière de changement climatique et de matériaux. Au fil du temps, ce groupe est devenu plus grand et plus haut dans la chaîne - nous avons maintenant des discussions régulières très tôt dans les processus de création. » https://www.mac4ever.com/actu/147507_lisa-jackson-pour-defendre-et-respecter-la-planete-apple-n-a-pas-de-limites https://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/features/iphone-11-apple-lisa-jackson-interview-green-sustainable-environment-a9151341.html
  19. Dans un communiqué officiel, Twitter tient à faire amende honorable. Il reconnait avoir utilisé « par inadvertance » des informations de sécurité, et ce, à des fins publicitaires. Il s’agissait des numéros de téléphone et des adresses email destinés à l'authentification à deux facteurs. « C'était une erreur et nous nous en excusons. Nous ne pouvons pas dire exactement combien de personnes ont été touchées, mais dans une volonté de transparence, nous avons voulu le révéler à tous. » https://www.mac4ever.com/actu/147426_twitter-s-excuse-d-avoir-detourne-des-donnees-de-securite https://twitter.com/NoSpy_info/status/1182014551795089413?s=20
  20. Pour la plupart d'entre vous, NetBoot n'est qu'une technologie parmi d'autres, qui ne vous manquera pas, mais pour quelques-uns, c'est une nouvelle petite page de l'histoire d'Apple qui se tourne. Car la technologie NetBoot est intimement liée au premier iMac, le bonbon translucide bleu de 1998. macOS Catalina a terminé d'enterrer NetBoot, la technologie permettant de démarrer un Mac depuis un système enregistré non pas sur un disque dur, mais sur un serveur. https://www.macg.co/mac/2019/11/avec-la-fin-de-netboot-cest-le-mac-nc-qui-seteint-109141
  21. Une loi très controversée vient d’entrer en vigueur en Russie. Celle-ci permet au pays de s’isoler des serveurs étrangers tout en laissant les sites russes de fonctionner. Concrètement, il s’agit d’une sorte d’intranet national afin de se prémunir des cyberattaques et d’assurer le bon fonctionnement des infrastructures russes en cas de problème. Sauf que ce discours officiel est remis en cause par de nombreuses organisations de défense des droits humains qui craignent que la loi ne permette la surveillance de masse et le contrôle de l’information, déguisé sous une forme de souveraineté de l’Internet russe. https://www.journaldugeek.com/2019/11/04/russie-loi-couper-internet-mondial/
  22. Le câble Lightning modifié permettant de prendre le contrôle d'un Mac à distance passe l'épreuve d'une production en usine. Après avoir activé quelques options à l'aide d'un simple smartphone, MG a été capable d'utiliser le Mac de démonstration « comme s'il était assis devant le clavier et la souris », alors qu'il se trouvait à plus de 90 mètres de la machine. Les éventuels pirates pourraient également tenter de dissimuler les preuves en effaçant à distance les différents scripts utilisés, une fois le méfait accompli. https://www.mac4ever.com/actu/147268_o-mg-cable-le-cable-permettant-de-pirater-un-mac-a-distance-passe-en-production https://www.vice.com/en_us/article/3kx5nk/fake-apple-lightning-cable-hacks-your-computer-omg-cable-mass-produced-sold
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.