Jump to content
NoSpy investigation

• Cybercrime

Sign in to follow this  
  • entries
    12
  • comments
    0
  • views
    72

Contributors to this blog

Une attaque Shellshock cible les serveurs de mail

NoSpy

191 views

Bien que vieille d’un mois, la faille ShellShoxk reste exploitée. Ici, pour cibler des passerelles SMTP et faire grossir un réseau d’ordinateurs zombies.

La faille ShellShock, résidant dans Bash, l’interpréteur de lignes de commande le plus utilisé sur les systèmes Unix et Linux, a beau dater de plus d’un mois, elle demeure un vecteur d’attaques de choix. Selon une alerte publiée par le SANS Internet Storm Center (programme d’une société privée de formation américaine surveillant l’activité malicieuse sur le Net), des assaillants exploitent la vulnérabilité afin de tenter de faire exécuter des scripts Perl sur des machines compromises. En ciblant en particulier les passerelles SMTP (protocole de transfert des courriels vers les serveurs de messagerie). Objectif : faire grossir un réseau d’ordinateurs zombies (botnet) commandé par IRC.

Voir l’article complet chez Silicon



0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.