Jump to content
NoSpy investigation
Sign in to follow this  
RSS-Apple

RSS Protection des données de l'iPhone : le Congrès américain ne luttera pas contre

Recommended Posts

Depuis qu'iOS 8 chiffre toutes les données et qu'il est impossible de demander à Apple d'en donner les clés, le directeur du FBI ne cesse de vociférer, accusant Apple de protéger les criminels.
Prêt à tout, il avait dans l'optique de faire passer une loi obligeant Apple à lui fournir une porte dérobée pour passer outre. Il vient de prendre une douche froide après que des membres du Congrès américain et un sénateur ont clairement affirmé qu'une telle loi n'aurait aucune chance de passer.
Ces derniers temps le FBI et surtout la NSA ont donné une trop mauvaise image des agences américaines pour que les hommes politiques au pouvoir prennent le risque de se mettre à dos leurs électeurs et le reste du monde.
Le FBI devra donc attendre des jours meilleurs ou trouver tout seul (avec l'aide de la NSA) une faille dans le chiffrage d'Apple.

Nous ne pouvons malgré tout nous départir d'un certain malaise devant tant de bruit autour de cette affaire. Habituellement ce genre de linge sale se lave en privé, dans des bureaux feutrés et insonorisés. Nous avons réellement l'impression que tout cela ressemble à un show bien orchestré pour faire oublier les affaires des écoutes de la NSA et aider à retrouver la confiance dans les hommes politiques et les sociétés américaines.

bPLBFxH9DqQ

Voir l’article complet chez MacBidouille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.