Jump to content
NoSpy investigation
Sign in to follow this  
RSS-Apple

RSS Une faille de sécurité majeure dans les véhicules Chrysler et Fiat

Recommended Posts

Aujourd'hui, la mode est au tout connecté, y compris les voitures qui en plus d'être totalement contrôlées par de l'électronique s'ouvrent au monde via des connexions externes permettant à leurs propriétaire de profiter des bénéfices d'internet.

Hélas, les constructeurs automobile n'ont pas encore la culture de la sécurité. On peut voir avec quelle facilité des voleurs peuvent aujourd'hui partir avec une voiture sans même à toucher le moindre fil électrique, à part les connecteurs d'une prise de diagnostic.

Les choses vont dorénavant bien plus loin et ne sont pas sans rappeler ce qu'on a pu voir dans certains films, pensant que c'était une fiction.
Deux chercheurs en sécurité on réussi à se connecter à distance à une Jeep Cherokee et à désactiver son système de freinage, conduisant à une sortie de route (contrôlée).
Il leur a seulement suffi de trouver l'adresse IP du véhicule et à partir de là tout leur serait possible, de provoquer un accident à modifier les informations affichées par les systèmes embarqués. Il n'y a donc même pas besoin d'être proche du véhicule.

L'affaire n'est pas sans rappeler celle dans laquelle un autre chercheur a réussi à prendre le contrôle de l'avionique d'un Boeing. Elle est toutefois encore plus grave puisqu'il serait possible à des pirates ou des terroristes de provoquer des accidents en cascade sur les 471 000 véhicules touchés par cette faille aux Etats-Unis.

[MàJ] Les deux sociétés ont décidé de rappeler près de 1,4 million de véhicules dans le monde pour combler cette faille de sécurité.



Voir l’article complet chez macbidouille.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.