Jump to content
NoSpy investigation
Sign in to follow this  
RSS-Apple

RSS Le cyberharcèlement est désormais passible de 2 ans de prison et 30 000 € d’amende

Recommended Posts

Avec sa publication au Journal Officiel, la loi visant à renforcer la lutte contre les violences sexuelles et sexistes est désormais applicable. Outre l'encadrement de certains comportement, le texte prévoit la condamnation des raids numériques. Jusqu'à présent, seuls les actes de harcèlement moral ou sexuel étaient visés par les textes (art. 222-3...

View the full article

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.