Aller au contenu
NoSpy
  • Identifiez vous Police !

       (0 avis)

    NoSpy

    Depuis quelque mois une nouvelle arnaque fait fureur en Europe.

    Des faux policiers en civil ou en tenue vous arrêtent dans la rue et vous demandent vos papiers.

    Si vous êtes de nationalité suisse, vous avez probablement remarqué que votre carte d’identité ne porte pas mention de votre adresse privée. Même chose pour les nouveaux permis de conduire. Le motif de cela est la volonté de l’État de faire des économies, en vous permettant d’éviter, après un déménagement, de devoir refaire vos papiers d’identité ou permis.

    Ces vrais faux policiers vous arrêtent, montrent leurs papiers d’un geste rapide qui ne vous permettra pas de lire leur carte de légitimation. Puis ils vous demandent de présenter vos papiers. Ils vont souvent par deux. Puis ils vous demandent quelle est votre adresse privée pour un contrôle plus poussé.

    Les personnes qui se font arnaquer ne sont pas familières, voire ignorent complètement les règles qui régissent les méthodes que la police doit respecter lors des contrôles.

    Quelques jours passent et vous revoyez ces deux vrais faux policier devant votre porte, ils jouent sur le fait que vous vous souvenez d’eux et vous les laissez entrer. C’est à ce moment que vos problèmes commencent. L’un d’eux sort une arme, vous menace et vous demande vos cartes bancaires ou cartes de crédit. Puis ils vous ligotent à une chaise. Le complice part au bancomat pour vider votre compte. Si vous ne leur avez pas donné le bon code il vous torturerons jusqu'à ce que vous le leur donniez, pour qu’ils puissent vider le compte. Ils endommagent votre téléphone et vous bâillonnent, puis ils partent.

    Le temps que vous vous détachiez et que vous appelez la police, ils ne seront plus là…

    Annulez quand même vos cartes de crédit…

    Solution a cette arnaque :

    Ne laissez entrer personne chez vous. Si l’on vous dit : « c’est la police », demandez les cartes de légitimation et téléphonez au poste de police à fin de vérification.

    Si vous êtes seul, n’ouvrez même pas. Demandez à travers la porte quel est le sujet de la visite.

    Police, Swisscom, France Telecom, etc. : demandez toujours une identification. S’il n’est pas en mesure de la présenter, demandez au visiteur de prendre rendez vous par courrier.

    Investir dans une caméra pour la porte d’entrée n’est pas stupide.

    Et n’oubliez pas de mettre comme une sécurité une chaîne ou un module pour que la porte ne s’ouvre pas grand lorsque l’on y envoie un grand coup de pied.

    Pour finir, si un policier vous demande dans la rue votre adresse privée, ne lui répondez pas.

    Sauf s’il est dans sa voiture de fonction. Dans ce cas, il vous emmènera au poste.

    Vous pouvez néanmoins lui indiquer le quartier dans lequel vous vivez. Mais pas une adresse précise. Dès que vous pourrez vérifier sa bonne foi, vous pourrez changer de ton.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.