Aller au contenu
NoSpy
  • Swisscom sont-ils devenus fous ? (VDSL)

       (0 avis)

    NoSpy

    Depuis quelques années c’est la question que je me pose en constatant l’évolution de l’Internet en Suisse.

    Swisscom a payé à prix d’or des consultants pour faire une étude de mise en œuvre des lignes à haut débit (i.e. large bande passante) en Suisse. Le résultat de cette étude semble bien étrange : il faut passer au VDSL2+ . Je voudrais bien rencontrer les consultants qui sont arrivés à cette conclusion, et dire à Swisscom de leur demander un remboursement intégral plus les intérêts, car il faut être fou pour croire que le VDSL2+ est l’avenir, vu le nombre de restrictions qui sont imposées : pas moins de 200 mètres, pas plus de 800 mètres. Distance maxi, 3500 mètres théoriques selon Wikipédia. Voir le tableau suivant :

    vdsl.gif

    Alors que les Suisses se trouvent éloignés en moyenne de 3 km. Il faut créer de nouveaux centraux téléphoniques au pied des immeubles, puis tirer de nouvelles lignes…

    Pourquoi ne pas utiliser les centraux déjà existants et passer à la fibre optique , qui semble avoir une limite de transmission comprise entre 25 et 100km !!!

    Moi je me trouve à 952 mètres, donc pas de VDSL2+ !!!

    A-t-on choisi cette variante parce que l’autre est plus chère ? C’est en effet toujours moins cher que de recréer des nouveaux centraux téléphoniques et dire que cette solution ne sera pas disponible pour tous avant "2050". Alors que dans le cas de la fibre optique, il n’y aurait qu’à remplacer la paire de fils de cuivre dans la gaine par de la fibre. Non ! À la place, il faut créer des nouveaux centraux téléphoniques et placer des nouvelles gaines techniques pour mettre les paires de cuivre.

    Résumons nous :

    VDSL 2+ : mise en œuvre lourde et complexe. Et coûteuse par la même occasion, mais bien évidemment pas sur une période de 25 ans ! Il faut demander une autorisation à la Ville pour créer un nouveau central téléphonique, tirer une ligne électrique pour alimenter ce petit central, trouver un emplacement disponible, puis de ce central local aller au central global. Entre les deux, il faut tirer de nouveaux câbles qui vont du central local au locataire. Donc cela crée du travail dans tous les domaines — environ 250 personnes — et il faut compter quelques mois de travail par immeuble. Au vu du nombre des immeubles, il faudra compter quelque 10 ans de travail pour mettre tout cela en place dans chaque ville. Et je ne parle pas des maisons individuelles : leurs propriétaires peuvent rêver, car il n’y aura pas de mise en œuvre pour eux !

    Mise en œuvre à 10% possible de la population.

    La redevance du dernier km sera augmentée, car il y aura une augmentation importante du nombre de centraux à gérer, et ils ne seront plus centralisés… Ce qui posera tout un tas de problèmes, tel le vandalisme touchant des centraux non sécurisés…

    Il est évident que c’est le meilleur choix et le plus logique VDSL2+ = Travail assuré

    Fibre Optique : mise en oeuvre simple et définitive:

    Il faut remplacer les câbles de cuivre par de la fibre optique. Cela demande 4 personnes pour un locatif, ne crée pas de nouveaux emplois, donc pas viable…

    Donc on peut dire qu’il faut compter environ 1 à 3 jours de travail par maison. Dans le cas d’un immeuble, c’est plus simple. Une fibre entre dans l’immeuble puis une distribution en bas de l’immeuble remplace le vieux central téléphonique. Une journée de travail.

    Mise en œuvre possible à 100% de la population.

    Mais il n’y aura plus de motif de faire payer une redevance mensuelle pour le dernier km…

    Fibre Optique = Chômage

    Avec la fibre Optique pour tous, le Wifi sera libre et gratuit et les téléphones seront tous en Wifi . (pourquoi libre et gratuit ? Si j’avais une connexion Internet à 1000Mb/sec, je poserais chez mois un routeur Wifi libre et conseillerais à chacun de le faire. On aurait un réseau national créé par des propriétaires. Finis les prix excessifs…

    Il y a quelques zones en Suisse qui ont un Wifi libre, mais elles sont rares et ce procédé est mal toléré par les fournisseurs d’accès Internet. Qui demandent leur dû… injustifié.

    Voici à quelle conclusion sont arrivés les consultants de Swisscom. Sinon je ne comprends pas cette démarche à perte.

    VDSL2+ = Travail assuré

    Fibre Optique = Chômage

    L’avantage avec le VDSL2+ c’est qu’il faudra dans quatre ans réinstaller le VDSL3+ ou placer les centraux à 300 mètres du client utilisateur.

    C’est vous forcer à acheter des routeurs VDSL bien plus coûteux.

    Fonctionne pour le HD-TV , mais reste limité à deux TV par foyer.

    L’inconvénient de la fibre optique est que la pose est définitive : on peut obtenir une transmission de 1000Mb/sec par fibre. Sans problème pour le support du HD-TV : on peut dire que 10 TVs seraient alimentées en signal.

    Les routeurs sont bon marché, vu que tous les pays se mettent à la fibre optique.

    On aurait le téléphone avec webcam, la TV en HD, l’Internet et d’autres services… Sans restriction, et à des prix défiant toute concurrence.

    La Suisse est câblée en fibres optiques à 99% dans les centraux. Ce n’est pas le cas de tous les pays. Si Swisscom n’avait pas été privatisée, on aurait de la fibre optique depuis 5 ans, selon l’affirmation de quelques anciens employés de PTT, nouvellement renommée Swisscom.

    Pour finir avec toutes les restrictions que Swisscom met dans l’Internet en Suisse, on peut mentionner que ce sont les petites entreprises qui ne décollent pas,vu que les prix de l’Internet sont en moyenne entre 10 et 100 fois plus coûteux que dans le reste du monde !

    Nous sommes en avril 2007 et nous n’avons toujours pas de ADSL2+ (24'000/3500), nous avons des vitesses de 5100/600 en ADSL1uniquement sur des abonnements professionnels qui coûtent 249 CHF (environ 155€). Cela fait maintenant une année que Swisscom nous affirme que demain il y aura mieux. Demain c’est tous les jours, et on ne voit toujours rien venir.

    Alors si vous avez le pouvoir d’arrêter cette folie du VDSL2+ , agissez, car toutes ces stupidités finiront par augmenter nos impôts.

    Swisscom, si vous ne voulez pas laisser le dernier km, d’accord, mais alors passez en fibres optiques et le problème sera définitivement règlé !!!

    Je vote pour une Suisse libre et sans monopoles . C’est une bonne vision, n’est-ce pas ?

    Modifié par NoSpy



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.