Jump to content
NoSpy Community
  • Propaganda

    Sign in to follow this  
    NoSpy
    Je fais référence à la publicité de la Société Générale qui était passé il y a quelque temps déjà. Souvenez vous: Une mamie se retrouve devant la caisse et ne se souviens plus de son code personnel. Elle appelle alors son chien Titi qui accoure, lui soulève l’oreille et lit son code bancaire qui s’y trouve. Avec la Société Générale, vous pouvez choisir votre code personnel ; Si on en parlait...
    http://www.culturepub.fr/videos/societe-generale-code-bancaire-le-supermarche/
    On nous dit donc que seule la Société Générale propose la possibilité de changer son code confidentiel.
    En Suisse, dans les 324 différentes banques qui y existe, vous avez aussi la possibilité de changer votre code ; il est même conseillé de le faire !
    Pire, même la Poste le propose ! Gratuitement comme les autres d'ailleurs.
    Ce qui est drôle, c’est qu’à la Société Général, il faut le demander expressément pour en bénéficier ! Ce service ne devrait pas être une option !
    Mais pour certains, cette option coûte cher, à la longue... C'est pour cela que la pub vous conseille de tatouer le code confidentiel sur votre animal de compagnie : C’est que ça coûte moins cher

    Debugman
    Le lavage de cerveau est une méthode, plus ou moins efficace suivant les individus, dont le but est de faire admettre des informations quelconques à une personne, souvent sur sa condition, en les lui répétant jusqu'à ce que le but soit atteint. Il est parfois assorti de violences verbales ou physiques pour confirmer ou créer un rapport hiérarchique de supériorité du « laveur » sur le « lavé ».wikipedia.org
    Je ne sais pas si vous vous en êtes rendu compte, mais la libéralisation des renseignements téléphoniques en France a répandu une nouvelle forme de publicité qui n’était que peu utilisée, il y a encore une année : le lavage de cerveau !
    Si je vous dit 118 que me répondez vous ? 218, 000, 212, 008 (...) ? Hé oui, à tous les coups une réponse vous vient à l’esprit et qu’est-ce qui vient avec ? La musique bien sûr !
    C’est d’ailleurs grâce à elle que vous avez sans le vouloir retenu si facilement cette suite de 6 nombres ! L’image vient après, c’est cela qui est troublant. Ce n’est plus l’image où l’argument qui compte, mais la musique !!! Alors bien sûr ce n’est pas nouveau, mais je n’avais jamais perçu un tel acharnement des publicitaires sur cette méthode d’"information".
    Vous remarquerez sans doute que les airs joués ont un rapport direct avec les téléspectateurs: d’un côté on vous passe un clip à la Claude François (118 218), pour ceux du Nord Est, c’est un ptit coup de folklore (118 000) etc. (Vous m’excuserez si je me suis trompé dans une attribution, je suis très loin de m’y connaître en musique.) Mais le problème ne vient pas réellement de ce côté. Le problème, c’est que tout ça passe et repasse en boucle. Il faut dire qu’entre ces opérateurs, il y a une vraie guerre d’usure ; comme il n’y a pas de réel argument à choisir l’un plutôt que l’autre, chacun rivalise d’ingéniosité pour que le téléspectateur choisisse son camp et pour cela tous les coups sont permis !
    Qui est la victime au final ? Et bien le client, ce cher téléspectateur qui subit chaque jour sa séance de lavage de cerveau, on ne le laisse plus de choix à sa conscience, on automatise sa réaction par un message, un air de musique qu’on le force (pour ainsi dire) à écouter. Du coup si le message devient instinctif, c’est comme 1+1, la réponse ne nécessite pas de réflexion.
    Dans le même contexte, on connaît les messages subliminaux.
    Note amusante : Les messages subliminaux sont interdits dans la publicité. Pourquoi donc un lavage de cerveau si grossier est-il alors autorisé par la loi ?
    Moi c’est simple, ces clips publicitaires me font fuir : je peux être installé comme un roi dans le plus confortable des canapés, entendre ces deux guignols rouge et blanc chantonner ça me fait bondir pour prendre la télécommande et couper le son. Et je suis pas le seul à faire ça ! Alors si vous ne le faite pas encore, j’ai un conseil : coupez le son de votre TV dès que la pub arrive, un peu de silence ne vous fera que du bien. Mieux encore, si vous voulez que ça change Boycottez tous ces opérateurs. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu : Comparez voir un peu la méthode utilisée aujourd’hui à celle qui l’était en Allemagne dans les années 30... Un petit aperçu de ce que les répétitions et les méthodes qui sont en rapport avec l’instinct peuvent faire !
    Remarque finale : Vous m’aurez peut-être trouvé un peu trop direct et criard, mais si les publicitaires arrivent à ce stade aujourd’hui sans que personne ne bouge le petit doigt, je n’ose pas imaginer ce que sera la publicité de demain.

    Sign in to follow this  
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.