Aller au contenu
NoSpy
  • On a trouvé les noms des spammeurs !

       (0 avis)

    NoSpy

    Pourquoi ce titre si accrocheur ? nous avons pour la première fois l’arbre généalogique du fonctionnement du spam. Mieux encore, nous avons le nom de toutes les personnes responsables dans cette affaire et elles ne nient pas !

    Pire encore, elles tiennent les propos suivants : tout le monde le fait alors nous ne voyons rien d’illégal dans ce domaine !!!

    Le 7 Novembre 2005, une entreprise qui désire rester anonyme s’est fait spammer de plus 6 millions de courriels en une demi-journée. Par suite d’un bug nommé loop, sur certains courriels le volume est passé à plus de 20 millions de courriels à la fin du mois. Dans cette même période, tout le trafic Internet de Suisse a été fortement ralenti, le problème provenant semble-t-il d’un des serveurs de Yahoo, responsable du domaine des groupes de discussion.

    (Le principe est le suivant : vous envoyez un courriel à ce groupe et toutes les personnes inscrites le recevront) (Le loop est une forme de récursivité qui arrive parfois involontairement et parfois avec l’aide d’un virus).

    Lorsqu’un courriel est envoyé, à l’arrivée quelqu’un paie le trafic généré. Le spam est la plaie des fournisseurs d’accès Internet, car encore a ce jour un certain nombre d’entreprises payent ce service sous forme d’un quota.

    En fait, le client paie à Swisscom un forfait par mois comprenant un droit de livraison de 50GB. Si ce quota est dépassé, le client paie X CHF par GB supplémentaire. Et donc en Suisse, ont paie forcement plus à cause des courriels qui sont souvent la cause des dépassement de quota.

    Prenons le cas de figure où un client paie uniquement la livraison des courriels à ses clients. Si, de manière générale les courriels ne représentent que 10% voire 30% du trafic, avec le spam cela représente 80%. Prenons un exemple : vous payez 1 Euro par courriel reçu, que ce soit un courriel qui vous est destiné ou non, seriez vous d’accord de continuer à payer les 8 courriels de spam que vous avez reçus ? Il est évident que vous ne le serez pas.

    Une entreprise qui fait du spam paie très peu, disons une somme de 1000 € pour que 1 million de personnes reçoivent votre pub. Mais de l’autre coté, les hôtes payent bien plus pour chaque courriel reçu, et à l’arrivée le perdant est l’hôte qui reçoit les courriels.

    Tout naturellement, cette entreprise que nous allons nommer Yoyo, a pris contact avec l’entreprise qui envoyé cette publicité, quand bien même elle a pris des précaution pour ne pas être retrouvée… Ont peut toujours tracer un courriel quand on dispose de la technique et des ressources suffisantes.

    Dans un premier temps l’entreprise, que nous allons nommer Robert, a nié et a menti en rétorquant ceci :

    - La publicité que vous avez reçue n’a pas été envoyée par nous : c’est l’un de nos concurrents qui l’a envoyée pour nous faire du tort.

    Voici ce que nous répondons à cela. Si tel est le cas, pourquoi diable cette entreprise concurrente a-t-elle indiqué les vrais prix, et non des prix cassés, ou pourquoi même n’a-t-elle pas envoyé une publicité mensongère pour vous nuire ? Car il est évident que cette publicité, telle qu’elle a été envoyée, ne peut que vous apporter de nouveaux clients. Il est donc pour le moins étrange qu’un concurrent décide de vous offrir un tel avantage.

    Quelques heures plus tard, une autre personne de l’entreprise Robert prend contact avec l’entreprise Yoyo. Et annonce, à sa grand surprise, qu’elle est parfaitement au courant de ces publicité, car elle a payé une entreprise tierce pour envoyer à 13'000 personnes cette publicité et un second envoi à leur clients. Mais l’entreprise SPAM n’a pas fait que simplement envoyer la publicité : elle a fait le nécessaire pour que chaque destinataire reçoive plusieurs fois cette publicité. La durée de vie de cette publicité est de plus d’une année. L’expéditeur et le récepteur (par effet ping pong) sont la même personne, sauf que l’adresse, pour plus ample information, appartient à l’entreprise Robert. En plus, pour garantir leur réussite ils se sont permis d’ajouter un petit plus a leur courriel :

    Dans le cas ou vous ne voulez plus recevoir ce courriel, veuillez cliquer ici. Et en réponse : merci pour avoir validé ce couriel !!!

    Pour avoir plus ample information sur ce produit, veuillez cliquer ici. Et en réponse : merci pour avoir validé ce couriel !!!

    De cette manière, L’entreprise saura qui a lu cette publicité et quels sont, parmi les 13'000 courriels envoyés, les adresses fiables. Pour un prochain méfait. Et pour vendre leur liste avec une valeur accrue.

    L’entreprise Robert dit ne pas comprendre ce comportement et n’avoir jamais demandé de spammer ces 13'000 personnes. Pourtant elle a payé l’entreprise SPAM pour faire cet envoi. Elle prétend avoir loué une liste de d’adresses cibles pour promouvoir son produit. Rien de bien méchant.

    Le nom de l’entreprise du nom de SPAM est http://www.emailvision.com

    Cette entreprise est très connue par INTERPOL à ce qu’elle prétend.

    En réalité, il s’agit du principal spammeur au monde.

    Aucune des 6 entreprises qui ont participé au spam ne se sent coupable de spam. Elles ont toutes activement participé à ce mefait, mais personne n’est coupable. Car comme le dit l’entreprise de jonction des données, tout le monde le fait. Ce comportement est clairement un délit, mais comme cela arrive constamment, il n’y a rien d’alarmant : c’est la vie qui veut ça.

    L’entreprise de jonction nous a menacé : si nous rendions cette histoire publique, il se pourrait que les adresses de ces personnes soient aussi rendues publiques. Si nous la nommions, elle nous accuserait de calomnie. N’ayant que des preuves indirectes, nous n’allons pas la nommer. Mais en revanche nous avons le nom de l’entreprise qui a vendu la liste des noms et nous en avons la preuve.

    Lorsqu’on nous a donné son nom, nous avons eu un mal fou à y croire. Nous avons exigé plus de preuves, car cette histoire est incroyable, et si elle est vraie, cette révélation va faire mal.

    Je peux vous garantir qu’elle est vraie : car nous avons vérifié et pris notre temps. Sur les cinq entreprises, seules trois ont accepté de nous répondre. Voici leur réponse : veuillez prendre contact avec nos avocats. Pour la quatrième, la situation est plus complexe : nous n’avons pas réussi à la retrouver, car l’adresse mise sur son site web n’est plus à jour et elle ne répond pas non plus à nos courriels.

    Le nom de la quatrième entreprise est ce qui nous a étonné le plus : il s’agit d’un forum très connu. Eh oui ! lorsque vous vous inscrivez dans tous ces forums, certains sont peu scrupuleux et se permettent de vendre vos précieuses adresses. Je ne suis pas inscrit sur ce forum, mais pourtant j’ai reçu la pub à environ 56'000 exemplaires, soit 835 Mo !!!.

    J’ai passé plus de temps a vider ma boîte à courriel qu’à les lire. Heureusement que ce logiciel existe : Mail Siphon

    http://www.versiontracker.com/dyn/moreinfo/macosx/2713

    Sinon, j’y serais encore.

    Étrange : la pub est arrivée sur celui de mes comptes qui est réservé aux recherches de job uniquement. Donc j’en déduis que c’est à l’occasion d’une offre d’emploi que les adresses a été transmise. Il en découle que je n’ai en aucune manière demandé ou signé que j’acceptais que la rende publique ou la vende … Qui sont ils ? C’est le fameux site web Macplus. Ce site Mac-Site qui comptait parmi les plus grands de son temps est l’un des plus gros spammeurs. Il vend à qui le demande sa précieuse liste d’adresses électroniques.Nous avons pris contact avec d’autres sites pour leur demander s’ils procédaient de la même manière : ils ont été scandalisés par notre demande et disent que jamais il n’auraient eu l’idée de scier la branche sur laquelle ils sont assis.

    Quelles sont nos preuves ? Dans un premier temps, certaines des personnes qui ont reçu ces publicités ont eu la bonne idée d’utiliser une adresse unique. Qu’est-ce que cela veut dire ? Chaque fois que je m’inscris sur un forum, je donne une adresse alias, par exemple :

    Laura219BE@mac.com Forum Macplus

    Laura203FR@mac.com Forum MacBidouille

    Laura344CH@mac.com Forum Intel4mac

    Voici l'une de nos preuves au format PDF

    Si je reçois de la pub ou d’autres éléments sur Laura219be, je sais qu’ils proviennent du site Macplus. Cette technique n’est pas nouvelle. On l’employait déjà dans la correspondance sur papier. Le faire au niveau des adresses de courriel est un peu plus simple et plus fastidieux à la fois. En fait, tous les courriels Laura291.. et Laura203.. arrivent sur Laura@mac.com. J’ai une seule adresse, la boîte terminale, qui reçoit en fin de compte l’ensemble des courriels provenant de ces différentes adresses. Bien sûr, je n’utilise pas cette adresse pour répondre. Et au niveau des forums, on ne répond pas par courriel. (sauf dans les groupes de discussion).

    Si vous êtes une des personnes lassées par ces publicités intempestives de Macplus, vous pouvez déposé plainte auprès de la CNIL. Nous lui avons envoyé les noms et adresses des six entreprises concernées. Espérons que l’amende sera salée. Car l’entreprise Yoyo a fermé en décembre 2005 : elle était dans l’impossibilité de payer le surplus de trafic généré par ces publicités pirates.

    Une autre approche nous vient a l’esprit. Cette attaque était ciblée, car en deux ans ils ont subi 4 attaques, de plus en plus massives.

    Le problème réside dans le fait que la petite boite a reçu en deux ans quatre attaques* massives de emailvision. Chaque fois, c’était dû à une erreur ou un à un employé mal-intentionné….

    * attaque des quelque milliards de courriels en quelques jours

    A qui profite le crime ?

    A Swisscom qui a le monopole en Suisse possible que tout cela ne soit qu’une simple machination. Car bizarrement le plus gros du trafic est passé via la Suisse.

    Les affaires que nous traitons sur notre site sont souvent complexe et ce n’est pas forcement l’évidence qui est la solution.’’

    Nous remercions le robert.fr qui nous a permis de faire cette article. C’est eux qui sont coupables dans cette histoire puisqu’ils qui ont commandé la publicité. Toutes les autres entreprises sauf Macplus et emailvision ne sont des prestataires de service. Donc ils n’ont rien fait d’illégal. En revanche, mentir aux membrex et détourner l’usage des adresses Internet par Macplus est punissable.

    Emailvison, qui ajoute des scripts de validation dans ses email pour renseigner des systèmes de traçage dans ses courriels est aussi coupable, car dans certains pays, cela est considéré comme une violation de la sphère privée. Nous ne l’avions pas dit, mais lorsque vous lisez ces courriels, les images ne sont pas contenues dans le courriel lui-même, mais sont distantes, donc ils connaîtront votre IP et votre adresse électronique lorsque vous les lirez, car chaque courriel a un numéro ou une signature unique : c’est une sorte d’accusé de réception. Un cheval de Troie, en quelque sorte.

    En fait, Emailvision place une empreinte dans ses courriels, et lorsqu’on lit le courriel chez soi, les images ne sont pas en local dans le courriel, mais via un lien http qui est dirigé sur le site de Emailvision. Grâce à cette méthode, Emailvision peut savoir qui a lu ou non le courriel.

    Car chaque lien http est unique, par example toto.

    www.lesite.com/423532323 = M.Toto

    www.lesite.com/323457343 = M.Bibi

    Avec cela, Emailvision sait tout sur la personne : le pays où elle se trouve, et une masse d’informations personnelle qu’elle revend…

    Combien ont-il payé pour faire s’effondrer quelque petite entreprise suisse de service ? Le Robert.fr a payé quelque chose comme 5000 € pour cette publicité, qui a causé la ruine et la mort de diverses entreprises suisses.

    PS Dans le dictionnaire Robert, le Spam est aussi expliqué. Ils devraient lire plus souvent leur propre ouvrage. Il y aurait ainsi moins de stupidités commises.

    Une amende de 300'000 Euros devrait leur être envoyée pour que cette idée leur passe. Dont le montant serait versé aux entreprises suisses qui ont essuyé cette hausse de trafic.

    PS À L’entreprise Yoyo M.Wengger a M.Levy de l’entreprise XYZ

    Vous pouvez rendre notre adresse Internet publique, notre entreprise n’existe plus. Et nos clients ont changé d’adresse Internet.

    NoSpy.ch

    Nous avons voulu prendre contact avec ces entreprises françaises pour trouver un terrain d’entente concernant un possible dédommagement. Leur réponse est sans équivoque : prenez contact avec notre avocat, nous n’avons rien fait d’illégal.

    Et c’est vrai : en Suisse le spam n’est pas illégal. C’est probablement pour cela que la plus grande partie du trafic a passé par ce petit pays…

    En revanche, il est illégal en Suisse d’envoyer une lettre ou courriel anonyme. :blink2:



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.